source - http://www.maggiecazal.org/article.php3?id_article=87 -



L'approche de l'ONG Urbanistes Sans Frontières

10 août 2010

Urbanistes Sans Frontières (USF) oriente ses actions sur les villes des pays dits émergents ou en voie de développement. La démarche d'USF est l'identification des problèmes et des besoins des villes pour proposer des réponses en termes de planification urbaine et d'urbanisme opérationnel, en coopération avec les responsables locaux.



Dans le cadre de ses interventions, l'ONG Urbanistes Sans Frontières prend en compte l'aspect socio-économique et la démographie du pays afin de lutter contre la pauvreté, et de traiter efficacement les problèmes des bidonvilles.

Partisans du DROIT À LA VILLE POUR TOUS, les membres d'USF considèrent qu'il existe une ségrégation spatiale qui nécessite des efforts et des luttes pour équilibrer le décalage entre les quartiers très pauvres et ceux très riches dans la plupart des villes du monde.

L'équipe d'Urbanistes Sans Frontières agit dans un contexte où la population urbaine dépasse pour la première fois dans l'histoire de l'humanité la population rurale. Par conséquent, il devient crucial de repenser la planification urbaine et de répondre au défi d'un exode rural intense.

Avec les pays concernés, les membres d'USF procèdent aux échanges des savoir-faire et au renforcement des compétences pour faire face à la pénurie de logements, à la croissance des bidonvilles, à la déstabilisation des écosystèmes environnant et à la surconsommation des ressources naturelles.

Dans cette approche et à l'échelle internationale Urbanistes Sans Frontières mène des actions en faveur du développement durable parallèlement aux opérations de prévention des risques naturels et technologiques et de lutte contre le changement climatique.

Pour Urbanistes Sans Frontières l'urgence c'est l'écologie. C'est pourquoi, l'équipe d'USF agit pour changer les mentalités, notamment dans des pays où les autorités concernées se montrent hostiles aux idées du développement durable et harmonieux des territoires. En effet, la première source de pollution de la planète est l'urbanisation par l'émission de CO2 des bâtiments et des modes de transports du XXème siècle.

Dans ce contexte Urbanistes Sans Frontières constitue UNE FORCE DE PROPOSITIONS et un GROUPE DE PRESSION pour le développement durable de la planète.




Source - http://www.maggiecazal.org/article.php3?id_article=87 -